Cours annuel de l’ASPF sur l’évaluation de l’écrit

InscriptionVous pouvez vous inscrire online
N° du cours
S62

Langue du cours
français
Renseignements
Valery Rion, Mail: valery.rion@gmail.com, Téléphone: 076 525 34 42
Objectif
« Arbitraire », « subjectif », c’est souvent ce que l’on entend, dans le meilleur des cas, lorsqu’on parle des évaluations des productions écrites dans le cadre de l’enseignement du français… C’est tout de même décourageant quand on passe son temps à penser, objectiver et expliciter ses commentaires évaluatifs. L’évaluation, la mise des notes est au cœur de notre métier, de notre pratique. Nous passons une bonne partie de notre temps de travail à corriger des travaux écrits.
Contenu du cours

ATELIER 1
« Les grilles critériées : un outil d’évaluation soutenante ? » Lisa Martin et Raphaël Pasquini

Les enseignant·e·s se trouvent face à l’obligation de réaliser des bilans d’apprentissage notés. De nombreuses recherches ont montré que le travail effectué avec les élèves autour des critères est un des éléments clés permettant au plus grand nombre de progresser et de comprendre les attentes de leurs enseignant·e·s. Il devient donc pertinent de se demander en quoi et comment une épreuve notée peut aussi soutenir les apprentissages des élèves. La grille critériée, où les points sont totalement abandonnés au profit des seuls critères afin de noter un travail, semble présenter de nombreux avantages pour poursuivre ces buts, tout comme elle soulève des questions.

Cette présentation se déroulera en deux temps : tout d’abord un apport théorique pour expliciter comment l’évaluation de la production écrite est construite, suivi d’une analyse de pratique de démarches évaluatives menées en français langue 1, où des grilles critériées sont utilisées. L’objectif de la présentation sera de discuter la démarche à l’aide des apports théoriques, afin d’aborder les axes de réflexion suivants:

  • quelles questions pour la pratique et pour la recherche l’évaluation critériée soulève-t-elle ?
  • à quelles conditions de telles pratiques peuvent-elles être mises en œuvre dans différents contextes ?
  • quel rôle jouent les plans d’études dans de telles démarches ?
  • à quelles conditions la note peut-elle s’accompagner de retours (feedbacks) permettant de soutenir les apprentissages ?

Professeur HEP associé spécialisé en évaluation certificative des apprentissages, en évaluation formative et dans les processus d’orientation scolaire, Raphaël Pasquini est au bénéfice d'une formation à l'enseignement primaire et secondaire et d'un parcours académique en sciences de l'éducation conclu par l’obtention d’une thèse de doctorat. Il a acquis une expérience de 20 ans sur le terrain et est actif dans la formation initiale (Bachelor, Master) et continue des enseignants depuis plus de 15 ans, ce qui le rend particulièrement attentif aux articulations possibles entre théorie et pratiques réelles. Ses travaux portent plus spécifiquement sur l’étude des pratiques évaluatives sommatives et notamment sur les pratiques de notation. Son intérêt dans le champ de l'évaluation l'amène également à étudier ses complémentarités avec les didactiques et certaines spécificités disciplinaires, au primaire, au secondaire et dans le post-obligatoire.

Lisa Martin enseigne le français (langue maternelle et CIF, cours intensifs de français pour les allophones) et l’italien à l’Etablissement secondaire de Blonay-St-Légier dans le canton de Vaud. En 2014, elle traduit le roman d’Anna Felder (Grand Prix Suisse de Littérature 2018) « Tra dove piove e non piove », sous le titre « Le ciel est beau ici aussi » avec Silvia Ricci Lempen. Depuis 2018, elle collabore ponctuellement avec la HEP Vaud dans le domaine de l’évaluation du français et de l’italien.

ATELIER 2
« Évaluer l’écriture créative » par Yves Renaud

Peut-on évaluer les productions écrites à visée littéraire des élèves de secondaire II ? Comment ? Dans quel but ? Peut-on se satisfaire d’une grille critériée qui prétende relever d’une sainte objectivité ? L’atelier que je propose devrait permettre de se confronter à la question de la construction des critères pour mesurer la qualité d’une œuvre, notamment littéraire, produite dans le cadre scolaire. Il débouchera sur plusieurs propositions nouvelles et motivantes, nourries d’éléments théoriques destinés à bousculer les idées reçues tout en donnant confiance à qui veut faire écrire ses élèves.

Yves Renaud enseigne le français au gymnase de Morges et la didactique à la Haute école pédagogique de Lausanne (Vaud). Il pratique depuis plus de vingt-cinq ans des ateliers d’écriture dont il a fait son domaine de recherche. Il s’interroge sur la possibilité d’enseigner à l’école une écriture vraiment littéraire. C’est dans ce cadre qu’il a formé des enseignants à l’Institut littéraire de Bienne pendant plusieurs années. RENAUD Yves, “Assessing creative writing in a postmodern era”, Journal of Literature and Art Studies, 5 (11), 2015, pp. 1090-1097. [en ligne : http://www.davidpublisher.org/Public/uploads/Contribute/5653c1e15233f.pdf] (version en français sur demande) RENAUD Yves, « L’enseignement de la création (littéraire) : enjeux et méthode », in J. Didier, G. Giacco & S. Chatelain (Ed.), Culture et création : approches didactiques (62-78). Belfort : Coédition du Pôle éditorial de l’UTBM, de la HEP Vaud (Suisse) et des Éditions Alphil – Presses universitaires (Suisse), 2018, pp. 62-78 [en ligne : http://hdl.handle.net/20.500.12162/1499] RENAUD Yves, « Le carnet dans l’enseignement de l’écriture littéraire au lycée : spécificités et enjeux didactiques », in S. Hébert & E. Ouvrard (Ed.), Les carnets aujourd’hui : outils d’apprentissage et objets d’enseignement. Caen : Presses universitaires de Caen, 2019, pp. 55-73 [en ligne : https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-02377648v1]

Objectifs:

L’ASPF vous propose de réfléchir à cette question entre collègues de français de différents horizons. C’est l’occasion d’échanger autour de nos pratiques, de les questionner, d’ouvrir la discussion sur un sujet souvent éludé. L’idée de ce cours-séminaire est de laisser la part belle aux apports et aux interrogations des participants. Deux périodes de 45 minutes sont prévues pour échanger sur les pratiques évaluatives. Par ailleurs deux ateliers sont prévus durant la journée. Le premier questionnera l’utilisation des grilles critériées et le second s’interrogera sur l’évaluation des textes créatifs rédigés par les élèves.

Public-cible
Enseignant de français du secondaire 1 et 2
Lieu du cours
Lausanne - Gymnase du Bugnon
Début des cours
19.11.2022
Dates de cours
19 novembre 2022
Fournisseur de cours
Assocation Suisse de professeurs de français (ASPF)
Direction du cours
ATELIER 1: Lisa Martin et Raphaël Pasquini
ATELIER 2:
Yves Renaud
Des connaissances

Intervenant-e-s
Raphaël Pasquini (HEP-VD) Lisa Martin; Yves Renaud (HEP-VD)
Prix du cours
membres ASPF 50 CHF ; membres SSPES 150 CHF (non-membre ASPF); non-membres 200 CHF; étudiants ASPF gratuit ; étudiants non-membres 50 CHF (frais du repas de midi compris dans le prix d'inscription)
Délai d'inscription
04.11.2022
Remarques



InscriptionVous pouvez vous inscrire online
Zurück