Faire la fête ! Entre commémoration et transgression, quel rapport au passé ?

InscriptionVous pouvez vous inscrire online
Sous-titre

«Convenons donc qu'à toute époque la fête s'invente la paternité qui lui convient et se fait l'héritière de qui lui plaît» (Michel Vovelle).

N° du cours

17.12.00

Langue du cours

Français

Contenu du cours

Le cours aura lieu. Les inscriptions sont toujours possibles et bienvenues. Il reste encore quelques places.

Commémorations et célébrations, fêtes populaires, carnavals, jours fériés et autres festivités locales, régionales ou nationales: quelles étaient et quelles sont leurs fonctions dans les sociétés passées et présentes, ici et ailleurs? Quels rapports au passé ces célébrations traduisent-elles ? Comment leurs enjeux sont-ils traités dans l’enseignement ? C’est à partir de ce questionnement que le cours proposera des études de cas historiques, des réflexions didactiques et des pistes d’exploitation en classe.

Le cours sera structuré autour de trois axes de réflexion. Il s’agira d’une part de questionner le phénomène des commémorations et des fêtes populaires comme mode d’expression privilégié des cultures mémorielles et comme usage du passé pour renforcer des identités ou des appartenances pourtant loin d’être figées. Au travers de l’étude de quelques exemples historiques concrets, de l’Antiquité à nos jours, il s’agira d’autre part d’interroger le rôle des fêtes populaires en tant que lieu d’expression du pouvoir ou, à l’inverse, comme espace de transgression et de contre-pouvoir à l’égard d’une culture établie. Enfin, un troisième axe de réflexion permettra de déterminer quel a été l’apport des commémorations officielles à la construction des mémoires nationales des Etats-nations du XIXe au XXIe siècle.

Programme détaillé

Objectifs:

Découvrir les fêtes ou les commémorations et leur impact, leur prise en charge à travers le temps, l’espace et les sociétés, à travers des études de cas historiques et/ou sociologiques:

  • cerner les enjeux didactiques nécessaires à leur étude en classe,
  • explorer des pistes d’exploitation en classe,
  • débattre de leurs enjeux et des interférences avec les sociétés qui les produisent.
Méthodes:

table ronde, atelier, workshop, exposé (bref)

Public-cible

Enseignant-e-s d'histoire et d'histoire des religions

Lieu du cours

Yverdon

Début des cours

26.04.2017

Dates de cours

Me 26.04.17 - Ve 28.04.17

Direction du cours

Prisca Lehmann, Gymnase d'Yverdon, Route du Gymnase 6, 1401 Cheseaux-Noréaz, Tel. 076 615 16 26, E-Mail prisca.lehmann@vd.educanet2.ch
Nathalie Masungi, HEP Vaud, Avenue de Cour 33, 1014 Lausanne, Tel. 079 508 44 65, E-Mail nathalie.masungi@hepl.ch

Intervenant-e-s

Thalia Brero, Historienne, Université de Genève
Sonia Castro, Liceo di Lugano
Yann Dahhaoui, Historien, Université de Lausanne
Chantal Déry, Didacticienne, Université du Québec en Outaouais
Lara Dubosson-Sbriglione, Université de Lausanne
Corinne Legoy, Université Orléans
Patrick Minder, Université de Fribourg
Anne Philipona, EPAC, Bulle
Raphaël Rousseleau, Professeur, Université de Lausanne
Nicole Staremberg, Historienne, Université de Lausanne et Musée national suisse
France Terrier, Directrice-conservatrice du Musée d’Yverdon et région
Julien Wicki, Gymnase d'Yverdon

Prix du cours

CHF 400

Délai d'inscription

20.04.2017

Remarques

CHF 200.00 pour les étudiants


InscriptionVous pouvez vous inscrire online
Zurück